Le Fleurissement de la ville de Moreuil

Le printemps marque l’arrivée des beaux jours et la période active des jardiniers pour les boutures et la préparation du fleurissement.


Passées les saintes glaces qui sont prévues ces prochains jours, les amateurs débutants ou confirmés et les professionnels savent qu’il est temps de préparer le terrain pour les jardins, les bacs ou les jardinières.
Depuis plusieurs jours, les employés en charge du fleurissement aux ateliers municipaux, ont préparés en serres et avec un soin méticuleux, les boutures et les semis qui vont jalonner nos parterres, les suspensions des rues et les jardinières qui ornent nos bâtiments (Mairie et crèche notamment). Les semis qui proviennent essentiellement de la production française mais aussi hollandaise ont été commandés pour un choix raisonné : économique et écologique.
Car, chauffer les serres pour optimiser la pousse coûtent cher en énergie…les semis permettent donc de gagner du temps et de maîtriser la dépense d’énergie.
En tous : ce sont 20 000 annuelles variés et colorés, parmi lesquelles les pétunias, les œillets d’inde, les ostespernums, les géraniums ou des cléomes qui vont orner la ville : une soixantaine de jardinières, une quinzaine de massifs, les 270 bacs et suspensions qui sont disposés dans notre ville.